Quel modèle de piscine choisir pour l’été prochain ?

Avec des prix de plus en plus abordables, nombre de ménages en France n’hésitent plus à se doter d’une piscine privée sur leur espace jardin. L’été s’avance à grands pas et c’est le moment de faire des choix. Structure qui doit supporter la pression de la terre qui l’entoure mais aussi le poids de l’eau, le bassin peut se décliner de plusieurs façons. Chacun devra tenir compte de plusieurs paramètres. Tour d’horizon des éléments à prendre en compte pour que votre piscine privée soit un pur bonheur.

Bien réfléchir à son projet

C’est sans doute la même idée qui vous harcèle chaque année à l’approche de l’été. Avec la chaleur, vous avez dans l’idée de faire une piscine pour vous et vos enfants. Mais il est essentiel de se poser des questions avant de vous lancer dans cette entreprise. Vous devez penser à la disposition de la piscine, à son type, sa taille, mais aussi et surtout à votre budget.

Les équipements dont vous aurez besoin, l’utilisation que vous comptez en faire, combien de personnes pourront en profiter ou encore le choix de son emplacement. Voilà autant de préoccupations majeures auxquelles vous devez répondre avant de pour bien choisir votre piscine hors sol.

Mais avant toute chose, il faut vous renseigner sur ce que prévoit la réglementation en vigueur. Car contrairement à l’idée selon laquelle uniquement les piscines creusées ont besoin d’un permis de construire, il faut aussi une demande, ou une déclaration de travaux à la mairie, pour certaines piscines hors-sol. Concernant le permis de construire, il s’impose pour toute piscine hors-sol dépassant les 1,80 mètre de profondeur, 100 m2 de superficie, ou disposant d’un abri de piscine. N’hésitez pas à demander de l’aide pour construire votre piscine !

Ainsi, pour les piscines enterrées, il est nécessaire d’avoir un permis de travaux lorsqu’elle dépasse les 100 m2, ou les 20m2 avec un abri ou encore lorsque la construction dépasse les 1,80m de hauteur. Pour éviter toute difficulté, il est donc souhaitable de s’informer auprès de la mairie pour éventuellement, être mis au courant des spécificités contenues dans le plan local d’urbanisme.

Quel type de bassin choisir ?

Le type de piscine dépend souvent, sinon, toujours de l’espace disponible dans votre jardin. Vous pouvez donc choisir une piscine a forme ronde, ovale ou encore rectangulaire au vu de la taille de votre jardin. Si vous n’avez pas assez d’espace, une petite piscine serait appropriée. Vous pourriez dans ce cas, opter pour une piscine hors-sol. Très pratique, elle est d’installation facile, économique et pourtant, vous offre tous les avantages d’une piscine normale.

Peuvent aussi être très intéressantes, les piscines gonflables, tout autant pratiques et abordables. Elles ont l’avantage de n’occuper l’espace que durant la saison, et laissent place à votre jardin dès la fin de l’été. Souvent conseillées pour les enfants, elles sont peu profondes et petites. L’option des piscines hors-sol n’est pas à exclure même si ces piscines demandent un peu plus de temps de montage. Elles restent néanmoins très accessibles. Si vous avez besoin de plus de solidité, la piscine tubulaire est la plus conseillée avec ses armatures métalliques et son allure imposante.

Si l’esthétique rentre dans vos éléments de choix, la piscine en bois est à votre portée et s’adapte à tous types de jardins. Autre type livrée en kit, la piscine en acier. En effet, elle est facile à monter et reste très solide. D’autres formes encore sont en acier, aspect bois, allient facilité d’entretien et esthétique.

Si en revanche, le luxe et le confort sont prioritaires pour vous, vous devriez opter pour une piscine enterrée ou creusée. Nécessitant une mise en œuvre par un professionnel, la piscine enterrée requiert un permis de construire et doit être réalisée par un professionnel (maçon…). Avec le béton comme matériau principal, les piscines creusées offrent des possibilités infinies en termes de personnalisation. Des formes aux angles en passant par la profondeur, vous êtes libre de décider de toutes sortes de commodités. Néanmoins, vous pouvez aussi acheter ce modèle de piscine en kit avec une coque étanche et en polyester, plutôt durable et solide. Mais il se pourrait qu’elle soit difficile à transporter jusqu’à votre jardin vu son caractère encombrant.

Une autre forme de piscine qui fait fureur de nos jours, surtout dans les jardins de petites tailles, c’est la piscine de balnéothérapie. Elle n’est pas conçue pour la nage, encore moins pour des jeux d’eau. Elle est plutôt entièrement consacrée à la relaxation et au bien-être. Dotée de courants, de jets d’eau, mais aussi de dispositifs lumineux pour l’usage nocturne, elle semble réserver aux adultes en quête de détente après une journée éprouvante. Nécessitant peu d’entretien, il suffit de préparer le terrain car elle peut être légèrement enterrée, pour plus de stabilité.

Quels accessoires prévoir ?

Pour des raisons de sécurité mais aussi de propreté, il est important de prévoir tous les accessoires à l’utilisation d’une piscine privée. Objectif ? Conserver intact les plaisirs de la baignade chez soi ! Ainsi, filtre, équipements de conforts et de sécurité, et accessoires de nettoyage sont obligatoires. On peut citer également, l’échelle, qui permet d’accéder à une piscine gonflable d’une hauteur d’eau allant jusqu’à 1,30 m. En plus de permettre d’entrer et de sortir de l’eau, l’échelle peut jouer un rôle de sécurité pour un enfant s’il tombait par mégarde dans l’eau.

Autre équipement à double utilité, la bâche. Elle protège la piscine de toutes pollutions mais aussi sécurise en y empêchant l’accès. Indispensable, elle sera encore utile en période hivernale pour protéger votre piscine, si elle n’est pas démontée. Toujours au rayon sécurité, la barrière permet de limiter l’accès au bassin. Elle se doit de mesurer plus de 110 centimètres de hauteur, et placée à une distance d’au moins, un mètre du bassin. Equipée d’un portillon, elle doit être verrouillée avec une clef. Enfin le système de filtration permet de maintenir un niveau de propreté et d’hygiène pour la piscine. Filtrer l’eau évite ainsi des détritus et la formation d’algues qui polluent les bassins.

No Comments

    Leave a reply